Les bienfaits du massage

 

HISTOIRE ET PRINCIPE DU MASSAGE

Certains types de massage pratiqués actuellement trouvent leurs origines dans l’Égypte et la Grèce antique, la Perse ou encore en Inde. Depuis des millénaires, cette forme de thérapie a été utilisée pour détendre ou soigner certains problèmes de santé, à l’aide d’une série de frictions ou de pressions effectuées sur les points stratégiques du corps. Son efficacité ne s’est jamais démentie. Après quelques améliorations au niveau de la technique, on lui reconnaît désormais des vertus curatives ou préventives contre la fatigue, le stress ou encore les maladies cardio-vasculaires. Les massothérapeutes peuvent donc varier leurs soins en fonction des besoins de chaque patient. Le massage est généralement pratiqué sur une peau nue et le masseur utilise la plupart du temps une huile essentielle ou une lotion pour ne pas irriter la peau.

 

LES BIENFAITS DU MASSAGE

Plus qu’un moment de détente, le massage contribue à réduire le stress, à prévenir la maladie et à améliorer l’état de santé.

Le massage a de nombreux effets positifs sur :

La structure et la posture du corps

  • soulage le mal de dos
  • rend les muscles plus souples et plus élastiques
  • aide au relâchement des tensions
  • améliore la mobilité articulaire
  • favorise une plus grande amplitude des mouvements

Le fonctionnement de tout l’organisme

  • apaise et calme
  • soulage la douleur
  • améliore le sommeil
  • augmente la capacité respiratoire
  • améliore la digestion et réduit la constipation
  • améliore la circulation sanguine et lymphatique, ce qui entraîne une meilleure oxygénation et une meilleure élimination des toxines
  • améliore la santé de la peau

Les plans sensoriel et psychomoteur

  • augmente la conscience de son corps
  • éveille le sens du toucher et aiguise les perceptions
  • favorise une plus grande circulation de l’énergie

Les plans psychologique et émotionnel

  • accroît la conscience de ses émotions
  • augmente l’estime de soi et la valorisation personnelle
  • contribue à l’ouverture d’esprit et à la résistance au stress

Dans le cas plus spécifique des approches énergétiques, il agit sur les zones de tension afin de favoriser un meilleur équilibre. Il accroît par le fait même la résistance aux maladies.

Publicités